• Poux rouges traitement de choc

    Poux rouges traitement de choc

    Mon coq Coocky, m'a quitté jeudi dernier, et malgré les nettoyages hebdomadaire, j'ai manqué de vigilance, et je n'ai pas pensé aux abreuvoirs...

    Alors, la mort de mon Coocky fut un grand choc pour moi, car si j'avais tout regardé, il serait encore là aujourd'hui.

    Sa mue, les attaques des poux rouges ont eut raison de mon coco.

    Je suis rongé par la culpabilité, mais cela ne me le rendra pas, alors, il faut que j'avance et je dois penser à mes autres sujets. Que ce malheur me sert de leçon, et quelle leçon !!!!!

    Du coup j'ai parcouru le net à la recherche d'une autre solution contre l'invasion des poux rouge et je pense avoir trouvé LE produit.

    BI-POUX

    Mon colis sera surement livré ce matin, et tans mieux je suis pressée de le recevoir pour commencer le traitement.

    bi-poux 

    Le fournisseur est tellement sûr de l'efficacité de ce produit, qu'il vous rembourse votre produit si vous n'avez pas d'amélioration après une semaine de traitement, c'est pour vous dire à quel point, il est sûr de lui. 

    Alors, aux grands maux / les grands moyens.

    Le prix est un peu cher à mon goût, mais si cela est efficace et bien, la vie de mes cocottes n'à pas de prix.

    Voici le descriptif du produit, c'est long à lire, mais je vous conseille de le lire.

    Pour ma part, je mets beaucoup d'espoir dans ce produit, dommage que je ne l'avais pas acheté plus tôt.

    Les poux rouges des poules et des oiseaux, LE fléau des élevages!

    Le pou rouge... Le parasite le plus nuisible des volières

    De l’avis unanime des éleveurs, le pou rouge (Dermanyssus gallinae) est aujourd’hui le parasite externe le plus nuisible des volières, des pigeonniers et des poulaillers. Qu'il s'agisse d'oiseaux d'ornements, de petits élevages d'amateurs passionnés ou d'élevages de professionnels de poules pondeuses, de faisans ou de cailles, il est très rare de ne pas avoir été contaminé par ce parasite.

    On considère que 70 à 80 % des élevages professionnels de poules pondeuses sont touchés plus ou moins sévèrement. La conséquence est une baisse considérablement des pontes et même la mort par épuisement des poules dans les cas les plus graves. 

    Malheureusement, aucun oiseau n'est jamais complètement à l'abri des poux rouges. Ils peuvent être introduits dans la cage, la volière ou le poulailler par un nouvel arrivant, par un nouvel objet, et même... par l'éleveur lui-même. Le pou rouge peut séjourner temporairement sur l'homme et même sur les autres mammifères comme le rat ou le chien ! Cependant, il semblerait  que ce parasite soit rarement amené par des oiseaux sauvages (par exemple par un nid de moineaux ou de pigeons à proximité), car des études de l'ITAVI (Sophie Lubac, une des grandes spécialistes en France) ont mis en évidence que les souches sont différentes.

    Un ennemi redoutable

    Les éleveurs d'oiseaux amateurs (poules, pigeons, serins, perruches...) rencontrent aussi très souvent ce parasite. Et il est très difficile de s'en débarrasser. Le pou rouge est un acarien de 0,5 mm à 1 mm de long qualifié d'ectoparasite intermittent, ce qui signifie qu'il ne vit pas en permanence sur son hôte et qu'il ne le "visite" que pour se nourrir. Les poux rouges font la navette jusqu'à 8 à 10 fois par jour entre leur refuge (n'importe quelle anfractuosité possible, espace entre deux plaques, fissure dans le bois, interstice entre deux planches, à un angle de la construction...) et sa victime. Ils ne resteront qu'une à deux heures sur l'oiseau pour se gorger de sang, ce qui fera passer leur couleur du gris au rouge vif, puis plus tard au rouge sombre presque noir lorsque la digestion sera terminée. Les nuisances du pou rouge ne s'arrêtent pas là : il est maintenant établi que les piqûres transmettent de nombreuses pathologies via le sang... et même lorsque une volière ou un poulailler touché par une épidémie sont vidés et nettoyés, il suffit que des poux rouges ressortent de leur cachette après l'introduction de nouveaux oiseaux, pour qu'ils soient contaminés par les germes des oiseaux qui les ont précédés !

    Le pou rouge se reproduit très vite : une femelle peut pondre 100 à 200 oeufs par semaine, et le cycle complet (de la ponte de l'oeuf, puis à son éclosion et jusqu'à l'état d'adulte reproducteur) peut ne pas excéder une semaine dans des conditions de température et d'humidité favorables. En plus de cela, il est aussi exceptionnellement résistant : si la température et l'hygrométrie (humidité) viennent à baisser, ou si la nourriture vient à manquer, les poux rouges peuvent "hiberner" jusqu'à 8 mois sans se nourrir. Ils sont même capables de survivre en prélevant les protéines nécessaire dans les fientes, les plumes et la poussière.

    Le tableau est à peu près complet : l'ennemi est redoutable, il va falloir s'armer de courage et de patience !

    Comment détecter la présence des poux rouges sur vos oiseaux ?

    Si vous constatez ces symptômes:

    • Vos oiseaux dépérissent et semblent épuisés ?

    • Une mortalité inhabituelle touche vos couvées ?

    • Les oeufs comportent des petites tâches rouges ?

    Alors, il est probable que votre élevage est infesté.

    Mais pour en être certain, faites ce simple test:

    Accrochez une morceau de papier absorbant ou un chiffon blancs en boule à proximité des oiseaux... attendez quelques jours et dépliez-le. S'il y a des parasites dans votre élevage, ils se seront installés en priorité dans les plis.

    Mais rien n'est perdu... quelques règles de prévention permettent d'éviter ce fléau, et de le traiter lorsque on en est malheureusement affligé. Les conseils qui suivent vous aideront à faire le point et à bâtir votre plan de bataille !

    Un moyen efficace pour combattre les Poux Rouges

    Un nouveau concept: les poudres minérales

    Nos poudres minérales Bi-Poux® - disponibles en Flacon de 400 g, en Flacon de 100 g, en Seaux de 2 kg et en Seaux de 5 kg et ensacs de 20 kg - piègent les poux sans nuire aux oiseaux ou aux éleveurs. Elles ne contiennent pas d'insecticides neurotoxiqueset ne provoquent pas de résistance des parasites.  Leur efficacité contre les poux rouges est donc constante dans le temps.

    Elles immobilisent les parasites et les déshydratent. Nos tests réalisés en laboratoire le montrent clairement... Ce sont les poudres minéralesles plus efficaces disponibles actuellement. Elles ont fait l'objet de plusieurs brevets internationaux.

    Leur efficacité va dépendre de la qualité de leur application et de lapropreté des supports. Quelque soit le produit de traitement, il faut savoir que la poussière, les plumes et les fientes sont les alliées des poux rouges... Les surfaces doivent donc être les plus propres possibles.

    Comment appliquer cette poudre minérale ?

    Voici ce que vous devez faire dès que vous avez vos flacons de Bi-Poux®:

    Si votre volière ou votre poulailler est très lourdement infesté(ce qui se caractérise par des amas ou "grappes" de poux bien visibles), videz le entièrement, débarrassez-vous soigneusement de la paille ou de la litière (l'idéal étant de la brûler si c'est possible). Supprimez toute la poussière et n'hésitez pas à laver avec de l'eau additionnée de savon liquide (le savon noir - également disposnible sur ce site - est très efficace pour cela car les poux le détestent).

    Sur les surfaces horizontales et dans les nids : appliquez le produit en poudre, en le répartissant le plus uniformément possible, de façon à bloquer l'accès des poux. Vous pouvez utiliser un tamis pour les surfaces peu étendues, et une poudreuse mécanique pour les grandes volières ou les grands poulaillers. Si vous utilisez su journal, appliquez de la poudre SOUS et SUR le journal. Si vous utilisez de la paille, de la litière ou du sable, saupoudrez bien au dessus. Il n'est pas nécessaire d'utliser de grandes quantités de Bi-Poux®, mais de le répartir le plus uniformément possible

    Sur les surfaces verticales, les murs, les éléments de cages, etc... : faites une solution en mélangeant 200 à 300 grammes de poudre à 1 litre d'eau tiède (il est important d'obtenir après le mélange une consistance fluide et sans grumeaux), puis pulvérisez sur toutes les surfaces en un léger voile uniforme (le produit doit si possible ne pas couler après application). Insister dans les fissures et aux angles où se logent les poux. Le produit devient actif après séchage.

    Une surveillance régulière sera ensuite assurée pour faire une nouvelle application de poudre dans les meilleurs délais, si vous constatez à nouveau la présence de poux rouges (pensez à utiliser l'astuce du papier ou du chiffon blancs).

    Traitement préventif

    Pour protéger vos oiseaux des poux, une application systématique de poudre à chaque nettoyage de votre volière ou de votre poulailler donne d'excellents résultats. Parce que le Bi-Poux® est  sans danger et non toxique,  son emploi est sans risque d'intoxication pour vos oiseaux et pour vous-même. La poudre reste efficace aussi longtemps qu'elle n'est pas recouverte d'une couche de poussière.

    Une alternative contre les poux rouges efficace et sans danger: Bi-Poux®  en  Flacon de 400 g, en Flacon de 100 g, en Seaux de 2 kg et en Seaux de 5 kg et en sacs de 20 kg.

     

    «Plus de 10 Millions de poules pondeuses ont déjà été protégées contre les poux rouges»

    De nombreux témoignages d'éleveurs de petits oiseaux (serins, perruches...) ou d'oiseaux plus gros (pigeons, poules, faisans et autres gallinacés) sur les blogs et les forums d'éleveurs attestent de l'efficacité du produit.

    Consultez ces témoignages en tapant "poudre bicarbonate silice poux" sur Google.

    Il s'agit du seul produit de sa catégorie régulièrement utilisé par les professionnels de l'élevage de volailles. Plus de 10 millions de poules pondeuses ont déjà été protégées des poux de cette façon.

    Sécurité de l'éleveur amateur et des animaux

    Le Bi-Poux® combine les propriétés du bicarbonate de sodium, dont l'innocuité est établie de longue date, et une qualité très spécifique de silice précipitée amorphe (totalement exempte de silice cristalline)

    Ces composants ne présentent aucun danger pour l'homme ou les animaux en cas d'ingestion accidentelle, ni de risque de silicose, dans des conditions normales d'utilisation.

    Bi-Poux® n'est pas une préparation classée 'dangereuse' selon la Directive 1999/45/CE. Sa composition a été enregistrée le 8 août 2006 par l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) sous nº 93281.

    Néanmoins, comme dans l'utilisation de toutes les poudres, nous vous recommandons de vous protéger les yeux avec des lunettes de sécurité et de porter un masque à poussière.

    Un Produit Certifié pour l'utilisation dans les élevages bio

    Conforme au règlement CEE n° 2092/91 modifié du 4 juin 1991, etcertifié par l'organisme Ecocert, le Bi-Poux® est parfaitement utilisable pour les élevages biologiques.

    De plus, vos oeufs peuvent être consommés sans restriction même immédiatement après traitement de vos volières ou de vos poulaillers. Vous ne prenez aucun risque pour vos oiseaux ni pour vous.

    Pour détruire les poux sans nuire aux oiseaux et à leurs éleveurs: Bi-Poux® en Flacon de 400 g, en Flacon de 100 g, en Seaux de 2 kg et en Seaux de 5 kg et en sacs de 20 kg.   

     

    Besoin de renseignements complémentaires sur les poux rouges et notre mélange de poudres minérales?

    Vous pouvez nous contacter de préférence par mail àcontact@compagnie-bicarbonate.com. Vous aurez une réponse rapide - moins de 48h.

    Je vous tiendrai bien sûr au courant des résultats de son utilisation.

    Alors, à bientôt. Ces petites bêtes n'auront pas le dernier mot, d'autant plus que l'hiver arrive alors c'est maintenant qu'il faut agir après il sera trop tard et vous n'aurez plus de poules dans vos poulaillers. 

    Il est important pour moi, de partager mes expériences positives ou négatives afin de vous aider à ne pas faire les mêmes erreurs que moi.

    Bonne journée à vous tous qui me suivez fidèlement.

    Ma conclusion surle produit 

    Votre Petite Lolotte

    lien de retour 

    « Une belle petite perle uniqueUne mauvaise semaine de mon côté »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    11
    aurel
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 17:46
    Bonjour merci pour ce que vous dite vous nous aidez a savoir comment nous debarasser de ses poux rouge.
    10
    Dimanche 23 Mars 2014 à 18:26

    Bonjour Michèle , merci pour ce message.

    Je vous souhaite donc que tu bonheur car c'est ce que nous apporte nos cocottes. Un immense bonheur.

    Bises et merci de me lire. tongue

    9
    Michèle
    Dimanche 23 Mars 2014 à 17:37

    Merci de nous faire partager ton expérience. Mon fils nous a ramener trois poules il y a un moi alors que nous n'étions pas du tout d'accord pour en avoir. Nous nous y sommes très vite attachés et j'aimerais leur offrir une belle et douce vie paisible. Je viens de commander le Bi-Poux en prévention et je parcourt ton blog afin d'apprendre a bien m'en occuper. 


    Merci beaucoup

    8
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 12:35

    Agnès, donnez moi votre mail s'il vous plait via :

    Petitelolotte@un-petit-coin-de-bonheur.fr afin de vous apporter des conseilles supplémentaires à l'utilisation du produit. 

    7
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 12:17

    Bonjour Agnés,

    Je vous remercie, et vous avez raison de "piquer"  mes conseilles, car, ce blog est là pour ça et pour parler de mes expériences. Je ne cache rien, car, il faut dire les choses comme c'est, si je suis contente d'un produit je le dis, et inversement, si j'en suis mécontente je le signalerai aussi. Car j'ai souvent parcouru la toile sans avoir vraiment trouvé de l'aide ou de réponses à mes questions au début ou j'ai commencé mon petit élevage, alors, j'ai eut l'idée de créer ce Petit Coin de Bonheur afin de partager et informer. Je suis ravie, que cela vous aide au quotidien.

    Surtout n'hésitez pas a revenir vers moi, si vous avez des questions ou autres, j'essaierai de vous aider au mieux de mes connaissances.

    Bon Dimanche à vous

    6
    Agnès2
    Samedi 19 Octobre 2013 à 17:26

    Bon, eh bien voilà, c'est commandé ! Merci pour votre réponse rapide, petite lolotte ! Et je me répète, pour tous les conseils que j'ai pu "piquer" sur votre blog. 

    Excellent weekend ! Et continuez, moi, je suis ravie de vous lire à chaque fois !

     

    5
    Samedi 19 Octobre 2013 à 15:32

    Bonjour Agnés,

    Oui ce produit est très efficace et je vous le recommande.

    J'étais très infestée par les poux rouges, donc, de mon côté je vois le résultat après le 3 éme traitement ou il restait environ 5 % de parasites.  Mais j'en avais vraiment beaucoup.

    Je vais rendre bientôt ma conclusion, par le biais d'un sujet, j'attendais d'arriver à la compléte éradication de ses bestioles afin de donner un avis complet et pertinent

    Aujourd'hui j'éffectue le 4 eme traitement, et je pense que ce sera le dernier car ce matin avant de le commencer, il y avait seulement l'équivalent d'une toute petite pièce de 1 centime de poux dans l'ensemble de tout mes poulaillers après le 3 eme traitement de la semaine dernière . Avec ce 4 eme traitement ce jour, je serai enfin débarassée.

    Donc, vous pouvez le commander sans souci, c'est le seul produit qui m'a permi d'en venir à bout.

    Bon samedi a vous.

     Contact

             Blog Conseils : www.monbicarbonate.fr
         Boutique en ligne : www.compagnie-bicarbonate.com

    Bât. Innovalis - 3, Rue G. Pompidou - ZAE de l'Univers - 02300 Chauny
                                     Tél : 03.23.38.84.07

                   contact@compagnie-bicarbonate.com

    4
    Agnès2
    Samedi 19 Octobre 2013 à 13:58

    Bonjour p'tite lolotte ! 

    Pourriez vous me dire si vous êtes satisfaite de ce produit contre les poux ? Cela fait maintenant 3 semaines que mes pauvres poules sont attaquées. J'ai essayé plusieurs choses, mais il en reste encore.

    merci pour vos conseils... Bonne journée !

    3
    natfidji
    Samedi 14 Septembre 2013 à 12:48

    merci pour l'info , c'est sans danger en +

    2
    Samedi 14 Septembre 2013 à 08:42

    Oui, tu vois Annie, il existe de bon produit bio, et super efficace. J'attends mon colis ce matin avec une grande impatience et ensuite direction les poulaillers. Et j'ai hâte d'être dans une semaine pour voir les résultats. De tout façon, je vous tiens au courant.

    Bisouille et bon weekend à toi

    1
    Samedi 14 Septembre 2013 à 08:34

    bon bon bon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :