•  Bobtail

    Sujet intéressant trouvé auprès d'éleveurs confirmés.

    Couleur Bobtail

    Pour ma part, je ne comprends pas tout, mais, je voulais partager cela en cas où ça intéresse quelqu'un, bonne lecture c'est très très technique.

    La couleur bobtail a proprement parlé ne se distingue que chez les femelles, le mâle bobtail est blanc avec le camail jaune. Elle est apportée par une dilution du noir et du rouge par un gène récessif lié au sexe, "s^al". Il est supposé que le gène Lav est présent, sur le chromosome Z, une fois chez la femelle, 2 fois chez le mâle, ce qui donnerait chez la femelle un albinisme imparfait, chez le mâle un albinisme parfait. Les bobtails ont d’ailleurs les yeux de couleur rose à rouge (en fonction des autres gènes présents). Les yeux sont roses chez les oiseaux porteurs du gène Blanc dominant, rouge chez les oiseaux colorés.

    Le gène s^al se trouve sur le même locus que S et s+,  le gène dorée; par ordre de dominance S>s+>s^al.

    Le gène s^al transforme le doré en blanc, le noir en gris, atténue le rouge, éclaircit la couleur des yeux.

    Il transforme le doré en blanc en lui donnant une teinte argentée sans avoir de gène argent, car pour avoir du bobtail, il faut du gène doré qui est dominant sur l’argenté…

    Le camail jaune du coq serait due à une dilution du rouge liée au sexe.

    Si on croise un coq bobtail avec une poule fauve, on obtient un phénotype lavande. Utiliser un coq bobtail sur des poules colorées permet d’obtenir des poules aux couleurs pastel du beige au chocolat en passant par le mauve.

    Le gène s^al accompagne une faible production d’oeufs et des problèmes de fertilité.

    Remarque : Ce coloris est à qualifier de mutation récessive du saumon doré. Le pigment rouge (phéomélanine) de la poule disparaît presque complètement et n'est que légèrement visible chez le coq. Le pigment noir (eumélanine) est si fortement dilué chez les deux sexes qu'il est devenu presque invisible chez le coq où il est lié au sexe.

    Mes Pékins Bobtails

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afin de faire les choses bien, depuis deux ans, je réalise un état de mes repros afin de ne pas avoir de sujets consanguins, (Attention ne jamais faire reproduire frère et soeur ensemble) et ainsi, garantir mes parquets, je partage donc avec vous ce début de suivit afin de vous aider à réaliser votre propre suivit. Je bague mes sujets, cela me permet de connaitre les générations. Toujours prendre les plus beaux sujets de votre repro afin que les meilleurs gênes suivent.

    Le schéma ci-dessous s'appel le travail en lignée.

    lien de retour

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    10 commentaires
  • La technique pour conserver la race et surtout la frisure de la Pékin frisée, et très complexe et demande habilité.

    Seul les expert de la race peuvent prétendre à cet exercice.

    Cependant, je souhaite partager cette info, afin que chacun d'entre nous fait très attention à ne pas faire n'importe quoi.

    La survie de la race en dépend...

    Conseils d'experts : (provenant du forum des bantams de Pékins)

    Pour la reproduction, il faut mettre la poule frisée avec des coqs lisses de couleur respectif.

    Après il faut utiliser les plus beaux coqs frisée sur des belles  poules lisses car apparemment le frisage se transmet mieux avec les messieurs et bien sur il faut  renouveler les nouvelles générations avec de beaux sujets extérieure en 5 générations  et enfin il faut croiser frisé sur frisé pour maintenir par la suite une frisure de bonne qualité.

    croiser deux frisés ne donne pas beau frisés ?? oui et non pour cette  remarque, il faut le faire mais ponctuellement une année sur 4 est un bon rythme pour conserver une belle frisure.

    frisé X lisse = 50% lisse 50% frisé
    frisé X frisé = double frisure
    double frisure X lisse = 100% frisé (mais mauvaise qualité)

    X = croisé

    Donc conclusion :
    Pour avoir des poussins frisés il faut croiser du lisse avec du frisé.
    Et croiser au bout de 3 à 5 générations, du frisé avec du frisé pour redonner de la frisure.
    Si tu croises frisé x frisé, trop de frisure tue la frisure ...

    *************************
    Le gêne frisé est un gêne autosomal , incomplètement dominant.
    C'est à dire qu'il donne une frisure inconstante suivant les sujets :

    • Plumes légèrement ondulées
    • Plumes bien retournées

    Chez la Pékin, 2/3 de la plume étant constituée de duvet , le défi est encore plus difficile à relever

    Il est de tradition de croiser lisse et frisé pour des questions esthétique et génétique
    En effet frisé X frisé donne parfois des sujets double frisé qui génétiquement sont très difficile à maintenir (ils ont peu de plumes, les plumes cassent "comme du verre" à chaque manipulation , elles sont rugueuses au toucher, les sujets sont plus sensibles aux maladies , au froid , leurs plumes ne sont pas imperméables et ne jouent pas leur rôle de bouclier thermique)
    Le gêne frisé agit sur le follicule de la plume mais est aussi générateur de malformation de l’œsophage, du cœur etc...
    Son action extérieure, certes esthétique , peut être un cadeau empoisonné pour l'individu qui la porte et par conséquent pour son propriétaire .

    ------------------

    CI-dessous mes pékins frisées.

    Les frisés

    Les frisés 

    Les frisés

    Les frisés

    Les frisés 

    Les frisés

     

    Les frisés

    Attention de ne pas se prendre pour des créateurs exceptionnels, être éleveurs ne s'improvise pas, c'est un travail de longue haleine, donc il faut être très sérieux dans ce domaine.

    Les poules frisées nécessitent une attention accrue par l'éleveur.
    Toute variation génétique est à utiliser avec discernement ,n'oublions pas que nous travaillons avec du "vivant"
    Aucunes volailles frisées n'existent à l'état naturel, elles sont toutes lisses .
    A méditer ...

    Pour ma part, je ne mis collerai pas encore de si tôt pour les frisés.

    A la retraite sûrement, quand le temps sera avec moi.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique