• Nostalgie : le bassin avant la fuite. 

      Ces photos c'est le bassin avant qu'il fuit à cause du rat musqué.... Il était magnifique.....

    Aujourd’hui, il faut tout recommencer, le temps que les plantes aquatique reprennent et se réinstallent, il va falloir de la patience. 

    La bassin

    La bassin

    Mais de la patience nous en avons, la nature va à son rythme, il faut s'y adapter.

    Les nouvelles Hémérocalles en place

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Bonjour,

    Il y a quelque temps je vous parlais de notre bassin qui fuyait, la cause d'un rat musqué qui avait décidé d'installer son territoire dans notre jardin. Le rat musqué étant dans notre région un grand nuisible et une campagne étant lancée pour réduire sa prolifération, et éviter les contaminations par la leptospirose. Nous n'avons pas hésitez.

    Le bassin suite   Le bassin suite

    Pour rappel voici le sujet et photos du désastre :

    http://unpetitcoindebonheur.eklablog.com/bassin-qui-fuit-cause-de-la-fuite-responsable-rat-musque-a159717428 

    Le bassin suite  

    Le temps des réparations

    Avec des trous de 20 à 40 cm, il fallait de sacrées rustines ! heureusement, nous avons conservé les chutes de bâche EPDM.

    Nous avons acheté de la colle néoprène spéciale réparation bâche EPDM et quand les jours furent plus doux, nous nous sommes attaqué à la réparation.

    Ce fut fastidieux et quel boulot :

     * Rebouchage des trous avec de pierres et autres (le trou principal était très profond),

     * Nettoyage de la zone d’encollage, séchage à l’acétone des parties à encoller,

     * Découpe des rustines sous bâche (car j'ai fait deux rustines par trous) une sous bâche et une autre sur bâche,

     * Encollage sous bâche, avec la colle néoprène, il faut laisser sécher les deux partie, quand la colle est au touché sèche) il faut coller les deux morceaux et rouler avec une roulette pour maroufler et bien chasser l'air ou autre, cela garantie une adhésion complète et étanche, 

     * Encollage sur bâche : même technique...

    Le bassin suite

    Bien laisser sécher le tout au moins 24 heures avant de remplir le bassin.

    Le bassin suite  

    Sonder toutes les autres parties de la bâche à la recherche d'autres trous même petits.

    Le bassin suite

    Le bassin suite

    Le bassin suite

    Repositionnement des pots d'iris, nénuphars et joncs massettes.

    Le bassin suite  

    Le bassin suite

    Le bassin suite  

    Il faut bien "coller" les pots avec la vase, (vase que j'ai mis de côté pour cela) la vase permet de ventouser les pots sur le fond. Ainsi au remplissage, les pots ne glissent, ne se renversent pas et ne flottent pas.

    Après avoir remplis, par pallier à hauteur de chaque rustine et test si fuites. Nous avons remplis le bassin jusqu'en haut, et Youpi, plus aucunes fuites.

    Le bassin suite

     

    Le bassin suite

    Petit détour en jardinerie en Belgique, pour l'achat de quelques plantes et carpes koï (20 poissons de environs 6/7 cm) petits oui mais à 2.00 euros la petite carpe, cela est une belle occasion, car le coût d'une grosse carpe koï avoisine les 100.00 voir 200.00 euros pour un spécimen de 20/30 cm.

    Donc, nous prenons petits, avec 55 m3 d'eau dans le bassin, ils pourront grandir.

    Dés que l'eau fut dans le bassin, la faune alentour c'est "

    ", les grenouilles sont sorties de leurs cachettes, les tritons ont repris possession du bassin et les larves de libellule qui étaient soigneusement conservé dans la vase (que j'avais gardée) ont retrouvé le fond.

    Le bassin suite

    Bref, la biologie de l'eau est en cours, et dés que cela est bon, l'introduction des poissons : comètes, shubunkin et carpes Koï pourra se faire.

    Moralité, ne jamais désespérer quand un bassin fuit, c'est réparable, il faut juste de l'huile de coude et du moral. 

    Les petits pious 2019

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  •  

    Et oui, le titre parle de lui même....

    Cet hiver 2018, nous remarquons que le bassin a le niveau qui baisse et baisse encore et encore...

    Sauvetage des carpes et autres poissons, qui sont installés dans un grand aquarium pour passer l'hiver tranquille dans la fish room de mon mari.

    Les poissons en sécurités, nous décidons de laisser le bassin se vider petit à petit pour voir ou cela s'arrêterai de descendre. Quand l'eau ne descend plus = l'eau arrive au niveau du trou.

    Toutefois, nous avions le doute sur une cause évidente : Un rat musqué.

    Apres avoir posé un piège et attrapé le coupable, ce rongeur étant un grand nuisible dans notre région. Nous avons fait ce que nous devions faire. Interdiction de le relâcher plus loin. (Je vous épargne les photos du bestiau, mais presque aussi gros qu'un chaton de 6 mois).

    Donc, aujourd'hui 27 février 19, début du déblaiement des iris, joncs massette et curetage de la vase du bassin.... Un boulot monstre.

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué 

    Bon ci-dessous je sourie pour la photo mais au fond de moi, je stress de savoir si je vais trouver un petit trou ou un grand trou....

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué

    Et voilà, les trous, oui "LES TROUS", car il s'est donner à cœur joie dans le grignotage de la bâche le bestiau...!

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué

    Bassin qui fuit : cause fuite !!! responsable rat musqué

    Mon ressenti : dégoutté, colère, déception mais en même temps détermination à réparer le bassin...

    Il va falloir de sacrées rustines pour le réparer.

    La colle néoprène spéciale bâche epdm arrive bientôt. En attendant, demain, je continue, je dois continuer à dévaser le reste du bassin, nettoyer la bâche à grandes eaux. 

    Bref de quoi se faire les muscles.

    A bientôt pour la suite.

    Mes Pékins Bobtails 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  • Souvenez vous, il y a quelques années, je vous parlai de notre malheureuse fuite dans notre petit bassin. Ce jour là, nous perdions un grand nombre de carpes Koï. 

    Aujourd'hui, c'est enfin le grand jour, la remise en service de notre bassin.

    Souvenez vous le bassin avant (année par année) et malheureusement la catastrophe en 2009

    (cliquez sur ce lien) LE BASSIN AVANT 

    4 ans plus tard, nous revoilà afin de vous faire partager la reconstruction de notre point d'eau.

    En février 2013 , l'achat de la bâche EPDM (caoutchouc) et cette fois ci, une bâche professionnelle et feutre, bref, garantie 30 ans... afin de la ramener jusqu'à la maison, un chariot élévateur à du nous la déposer dans notre voiture, le poids de celle ci est incroyable. Qualité = sérénité. 

    Bien sur pour la descendre de la voiture, c'était tout une épreuve. Bref, nous avons demandé du renfort afin de la déplacer jusqu'au futur point d'eau.

    Je vous laisse imaginer le poids.

    bâche photo a

    bâche photo b

    B^che photo c

    Voilà une étape de faite : Merci à Martial, Tony (Antoine), Patrice, mon z'homme et mon fils Quentin

    Aux beaux jours, nous avons ensuite remis en forme le bassin, en profondeur, en largeur et surtout créer les différents paliers afin d'accueillir les divers plantes aquatiques.

    Puis pose du feutre, nous en avions tellement que nous avons fait deux épaisseurs.

    Re 

    bghui

    Cela fait, il fallait ensuite positionner la bâche.

    vvvv

    jkiii 

    Plus facile que nous pensions, car lourde à porter, mais, grâce au feutre, celle ci a glissée facilement pour la positionner.

    ghy

    Le moment tant attendu, remplissage. 

    vccccc

    Confection des berges, pour cela, il faut poser un morceau de feutre afin de protéger et de retenir la terre, afin que celle ci ne part pas dans le fond du bassin. 

    hjuttt

    Positionnement de grosses pierres, toujours pour éviter que la terre tombe dans le fond du bassin. 

    ghhhh 

    Rffff

    Ensuite combler avec un mélange de terre de jardin et de terreau aquatique, cette berge recevra les plantes de berge et de faible profondeur.

    Re-cohh 

    Le niveau de l'eau monte.... hihihi

    Mise en place de la future cascade.

    Re-construction

    Avant que l'eau, soit tout en haut.

    Il faut penser à installer les plantes aquatiques, Nénuphar, joncs, iris d'eau....

    YYYY 

    Re-construction du bassin apres quelques années

    Quand le niveau de l'eau est au plus haut, il faut ensuite, couper l'excès de bâche et de feutre et l'enterrer. 

    hhhhh

    JKLM

    UYT

    Dur dur, à cause des arbres qui pendant 15 ans ont trouvé leurs places, les grosses racines empêches de creuser en profondeur.

    vcxd 

    ENFIN

    gg

    kkk

    jjjj 

    Les berges sont maintenant sous l'eau et une profondeur de 7/15 cm.

    Pronfeur bassin 1m20 environ, hors gèle à 80 cm.

    Contenance du bassin = 45 m3

    Pompe Aquatechnique, 7OOO litres/h 

    VUE

    Vues panoramiques.

    Plantation des plantes aux bords du bassin, maintenant, il faut attendre que tout pousse et se met en place, ce bassin sera au top dans deux ans. 

    Les premiers habitants, quelques poissons rouges et trois petites carpes koï.

    Deux petits poissons rouges de ma maman ont trouvés un nouveau logis.

    L'introduction de carpes Koï plus grandes se fera l'année prochaine.

    Petites vues nocturne, nous avons installé 4 spots d'éclairage pour illuminer la surface de l'eau.

    NUIT

    NUITA

    Je remercie :

    Antoine, Martial, Patrice, notre fils Quentin, Jérémy, ma fille Emilie, mon papa Freddy , ma maman Adrienne, mon z'homme Domi

    Sans eux, le bassin ne serait pas là.

    MERCI

    Bise de votre PetiteLolotte

    Re-construction du bassin apres quelques années d'arrêt 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique