• Mes patines

    DSCF2520

    Très facile a réaliser, si vous avez l'occasion de chiner ou de parcourir les brocantes, les vides greniers et a l'occasion d'un petit surf sur le net à la recherche de choses anciennes, vous pouvez sans aucuns doute, dénicher de réels petites perles.

    Ici, j'ai trouvé, un jolie fronton du 19 ème Siècle. Bien sûr, lors de son acquisition, il n'avait pas cette couleur, il était marron, voir même complètement noir.

    Je l'ai décapé, réparé, car le temps avait fait son oeuvre et il était quelque peu endommagé par ci, par là.

    vous appliquer une première couche de fond dur,  afin, que les éventuels reste de vernis qui pourrait subsister en profondeur, ne remonte pas dans la patine. petit ponçage, et ensuite première couche de patine, re-ponçage avec un grain très fin à l'eau, afin que sous le passage de votre main, il n'y est aucunes rugosités, et aussi pour faire disparaître les éventuelles marques des poils de pinceaux.Après séchage complet, seconde couche de patine, et renouveler cette opération au moins

    4, voir 5 fois. Vous devais ressentir, un effet peau de pêche sous vos doigts.

    Finitions, poncer toutes les arrêtes de l'objet, afin d'obtenir un effet vieillis.

    DSCF2796.JPGDSCF2797

    Je n'ai pas voulu faire  les usures trop prononcées, car, l'endroit ou je vais l'exposer possède un fond beige/mastic et donc, son charme en sera plusqu'en valeur. J'aime les choses discrètes mais qui attire le regard, par leur simplicités.

    Mes patines

     


    « Opération plantation de vivacesCantonnière en lin taupe »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :